13/07/2013

Routine capillaire été. Réparer une coupe ratée.


"L'avantage c'est que ça repousse"
                               Citation de ma dernière coiffeuse en date. 


Aujourd'hui j'ai envie de te parler veuch. Cheveux quoi.
Aujourd'hui d'ailleurs je vais te raconter mes malheurs.

C'est quelquechose qui ne m'était pas arrivé depuis l'été de mes 13 ans : tomber sur une coiffeuse qui n'en fait qu'à sa tête avec LA MIENNE.
Je me rappelle encore ce traumatisme, rentrer de chez le coiffeur sur mon vélo, le vent dans mes cheveux coupés trop courts, à ravaler mes larmes et ma fierté. J'avais demandé un léger dégradé et une longue mèche de côté, je suis repartie avec un dégradé très court et une frange. J'ai mis l'été à m'en remettre. 
On est peut-être trop futiles à 13 ans.... On se cherche, on a des nouvelles hormones, on veut plaire aux garçons, tout ça tout ça...

MAIS il m'est arrivé la même chose il y a deux mois, alors que j'ai passé la trentaine! Jamais je n'aurais pensé que ça me ferait le même effet qu'il y a déjà si longtemps. En sortant du salon, je me suis dit, tant pis, c'est pas grave, ça repousse, c'est pas si moche... mais rien à faire, l'irrationalité a pris le dessus, et j'ai fait une fixette sur ma tignasse. J'en ai pleuré plusieurs fois, me trouvant si bête d'y prêter autant d'attention. Mais c'est comme ça, c'est arrivé, et je jure de faire mon possible pour que ça n'arrive plus.

Cette fois là j'avais demandé un carré long légèrement dégradé sur les pointes, et de ne surtout pas effiler mes cheveux car ils sont fins et que ça les flingue. En fait, je voulais juste me débarasser de mon tye and dye, parce que pour une raison encore obscure, je me suis dit que trop de filles le faisaient maintenant, et qu'il fallait passer à autre chose. Oui, je suis snob. Mais j'ai bien été punie! Je suis ressortie avec un dégradé au dessus de l'oreille, effilée sur 10 centimètres. La longueur reste donc bien lisse car plus lourde, et le dégradé effilé me fait friser le dessus de la tête. Condamnée à me coiffer tous les jours alors que je suis fainéante du peigne et de la brosse. Mes nouveaux meilleurs alliés? Barrettes, donut pour faire un chignon, headbands, twistbands (qui n'abîment pas les cheveux). (Je colle des liens sur les mots que tu découvres peut-être!)

Et ça : ma nouvelle armada de produits capillaires, que je te présente avec grand plaisir!

Traitement de fond

  • Cure de 3 mois de levure de bière, à raison de 2 à 3 gélules par jour, à prendre au cours des repas. La levure de bière aide à stimuler la repousse des cheveux et des ongles et à la fortifier. Sue Helen, je t'entends... non non non, tu ne peux pas remplacer ça par de vraies binouses!

Les Shampoings


  • Melu de Davines, reçu dans ma little box de juillet est un shampoing anti casse aux épinards. Ca ne sent pas les épinards, ça sent le bubble gum. Les épinards, eux n'ont pas changé de goût! Ils est vraiment bien adapté à mes cheveux, les rend légers, brillants, heureux en somme!
  • Thickening shampoo de Bumble and Bumble, acheté chez Séphora avec leur -20% de pré soldes. Thickening, ça veut dire épaissir, redonner de la matière. Je suis totalement convaincue par ce produit, dont l'odeur est discrète. Il mousse très bien et se rince très facilement.
  • Cleanse de Toni and Guy que j'ai reçu dans une box, est un shampoing pour cheveux abîmés, notamment ici par les ciseaux fous fous fous de mme la coiffeuse qui effile qui effile qui effile... Un bon produit, qui sent comme dans les salons.


Les soins




  • Elasticizer de Philip Kingsley est une découverte via Birchbox, que j'ai pu rencontrer au prix de Diane. C'est un soin avant shampoing à poser 20 minutes sous film plastique, ou toute la nuit à l'air libre. Effet de souplesse garanti, un produit wahou que je n'ai pas hâte de terminer.
  • Crème karité René Furterer, un classique très nourrissant, je ne l'utilise pas à tous les shampoings car il fait très bien son travail.
  • Dry Recovery de chez Ojon, la marque qui monte qui monte. La recette est un secret des forêts amazoniennes.... mais je pense qu'il y a un peu d'huile essentielle de quelquechose. On n'en saura pas plus!
  • Crème régénérante de Leonor Greyl à poser 5 minutes en masque après shampoing, ou 20 minutes pour un traitement de fond. L'odeur est neutre, l'effet est fantastique; c'est une marque que je vous recommande.
  • Thickening conditioner de B&B Une minute ou deux en pose après shampoing sur cheveux humides suffisent à compléter le shampoing dont je te parlais plus haut. Il est toujours recommandé d'utiliser des produits de la même gamme, pour que les effets soient plus probants.

Sérums et huiles




  • Farouk Chi Royal treatment pearl complex. C'est de loin mon chouchou, j'ai eu ce miniature échantillon dans une box. Je l'utilise sur cheveux secs, une ou deux gouttes suffisent, c'est pour ça que je ne l'ai toujours pas terminé! Je fais chauffer le produit dans la main avant de le mettre, il s'étale hyper bien, sent très bon, et fait briller.
  • Elixir de brillance de Coiffance, échantillon reçu aux victoires de la beauté, est une huile protectrice aux proteines de soie. 3 gouttes sur cheveux humides ou secs, nourrit, lisse, assouplit et fait briller. Podium avec le précédent.
  • CHI Silk Infusion, aux protéines de soie aussi, pour la peau et les cheveux. Quoi, c'est un peu la même chose que les autres? Oui, j'avoue, j'aime avoir le choix! (et je l'ai AUSSI reçue dans une box :p )
  • Beauty protector protect & detangle, c'est un produit qui protège vos jolis cheveux maintenant bien hydratés et réparés, de la surchauffe du sèche cheveux. Il sent bon la barbapapa, à shopper sur Birchbox.
  • (really) thickening serum de Bumble & Bumble. Une marque de soins capillaires à laquelle je suis accro, vendue chez séphora, un peu chère, mais il faut bien souffrir pour être belle. S'applique sur cheveux secs, soin à laisser poser toute la nuit, qui épaissit vraiment les cheveux trop fins.


Le coiffage



  • Push up de Vivelle dop, pour réaliser de jolies coiffures en leur donnant de la hauteur, donne un côté rock à une simple queue de cheval, je vous donne le lien d'une vidéo de Marie des chroniques d'une blonde si vous voulez voir ce que ça donne.
  • twistbands les élastiques qui ne sont moches ni aux poignet, ni dans les chveux, et qui ne les abiment pas. A shopper également chez Birchbox, mais j'ai vu des ersatz chez H&M (qualité pas top)
  • Donut pour réaliser un chignon bun de danseuse, dont voici une vidéo explicative ultra facile.
Voilà les filles, j'espère que cet article vous aura plu et vous aura donné des idées.

Au final, j'ai une énorme appréhension de retourner chez un coiffeur car j'ai peur de tomber sur un mauvais. Ou une sorcière. Et si je croise la coiffeuse de St Germain en Laye qui m'a massacré je la scalpe, ou au choix, je coupe sa couette à ras!

Je voudrais passer entre les doigts de fée de Cut By Fred, mais il ne coiffe que ses copines, et aussi de Massato, mais il est hors de prix. Je prends tous les conseils et les bonnes adresses parisiennes!

N'oubliez pas de participer au concours Dr Renaud sur mon précédent billet, il est ouvert jusqu'au 21 à minuit.

With love, et prenez soin de vous!
Marisha

5 commentaires:

  1. J'ai testé le donut et vraiment c'est LE nouvel accessoire coiffant dont je ne peux plus me passer !
    Merci de nous présenter tout ça ;)

    RépondreSupprimer
  2. oui j'adore aussi, c'est vite fait bien fait! ;)

    RépondreSupprimer
  3. alors, ça a repoussé?
    à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ça repousse! Mais concernant l'effilage, ça y'a rien à faire qu'à attendre, encore... :) a bientôt!

      Supprimer
  4. merci pour les recommandations, semblent très bons. Mon lisseur préfèré maintenant c'est le fer à lisser karmin g3, c'est génial, laisse mes cheveux bien lisses et j'aussi peux faire des boucles et ondes. :D

    RépondreSupprimer

Share the Love et raconte moi tout! ;)